Mille feuilles de Bretagne

à la découverte du patrimoine écrit breton

Archives départementales d’Ille-et-Vilaine

Toutes les ressources des Archives départementales d’Ille-et-Vilaine et leurs horaires en un clic.

Présentation des Archives départementales d’Ille-et-Vilaine

Les Archives départementales sont instituées par la loi du 26 octobre 1796. Initialement services de l’État, elles ont été transférées aux Conseils généraux au 1er janvier 1986. Elles sont en charge de missions régaliennes et obligatoires. Elles ont vocation à conserver, classer, inventorier et communiquer les documents publics de leur ressort.
La direction des archives et du patrimoine d’Ille-et-Vilaine occupe un bâtiment contemporain au nord-ouest de Rennes de 17 000 M² livré en 2007, œuvre du cabinet d’architecture parisien, Ibos-Vitart. 60 agents territoriaux et fonctionnaires d’Etat ont pour mission de conserver un patrimoine dont les plus anciens écrits datent du XI ème siècle et qui représente actuellement 47 kilomètres linéaires de documents. 700 à 1 000 mètres linaires d’archives sont collectés et inventoriés chaque année.

Les internautes peuvent grâce à la recherche en ligne accéder à plus de six millions de pages ou images numérisées et bénéficier de nombreux outils en ligne : des applications mobiles (Arthur Regnault, architecte voyageur ; Terre de granit), des expositions virtuelles ou immersives (Verso valorisant les archives du graphiste Matthieu Desailly), des sites internet à vocation pédagogique (mallette pédagogique, docgame  » Classe 1914, ne m’oubliez pas« , ou pour favoriser la recherche (Histoire à la source) ou encore dans le cadre de la création originale (les sons de l’arrière) vise à intéresser d’autres publics.

Présentes sur les réseaux sociaux, les Archives départementales d’Ille-et-Vilaine sont particulièrement concernées par les enjeux actuels et à venir : l’archivage électronique, l’open data, l’oubli numérique ou la diffusion et la sensibilisation du plus grand nombre au patrimoine sur le territoire départemental.

Fonds d’archives :

D’origine publique ou privée, les documents conservés permettent de mener une recherche sur les archives du début du XIe siècle jusqu’à nos jours. Plus de 40 kilomètres linéaires de documents :

  • Les fonds d’archives des institutions de l’Ancien Régime supprimées pendant la Révolution française
  • les archives du clergé et celles des émigrés,
  • les fonds des administrations,
  • les documents des établissements publics et institutions du département,
  • les dépôts communaux et hospitaliers,
  • les dons,
  • les dépôts et achats d’archives privées

… sont mis à la disposition du public aux Archives départementales d’Ille-et-Vilaine.

Chacun peut donc consulter, par exemple, les registres paroissiaux et l’état civil ou le cadastre ancien de sa commune, mais aussi tout document administratif relatif à l’activité de l’État, des collectivités territoriales et des établissements publics dans le département en fonction des délais de communicabilité des archives en vigueur.

Les Archives départementales d’Ille-et-Vilaine disposent également d’une bibliothèque qui se compose d’une bibliothèque historique (plus de 30 000 titres ), d’un kiosque comprenant 5000 titres de périodiques, journaux et revues  et d’une section de documentation contemporaine.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :