Document #5 – mars 2020

La maison de la culture
La maison de la culture rue Saint-Hélier, auteur Heurtier, [1968-1971], 350 Fi 46. Archives de Rennes.
Beaucoup de Rennais ignorent que le bâtiment atypique aux formes incurvées du Théâtre National de Bretagne actuel a été construit entre 1966 et 1968 pour abriter la Maison de la Culture de Rennes. Après 10 ans de réflexions et de négociations, celle-ci ouvre ses portes le 21 décembre 1968 et devient un lieu d’expressions, d’échanges, d’expérimentations et d’apprentissage qui va bouleverser les pratiques culturelles des Rennais.

Ce bâtiment conçu par les architectes Jacques Carlu et Michel Joly prend place à l’angle de la rue Saint-Hélier, à l’emplacement du Conseil de guerre et de la Manutention militaire. Il témoigne d’une recherche esthétique et fonctionnelle favorisant l’ouverture, les rencontres et la polyvalence. Il est organisé autour de deux cylindres qui lui donnent sa forme caractéristique et lui ont valu d’être appelé un temps « Le Grand Huit ».

Le plus petit silo se compose à l’origine d’un théâtre-auditorium à la scène pivotante et mobile et d’une salle de cinéma, et le plus grand, d’une salle de spectacle circulaire de 1100 places. En regroupant autour de ces salles une vidéothèque, deux galeries d’exposition et une bibliothèque, la Maison de la Culture de Rennes répond alors aux intentions du ministère des Affaires culturelles : en faire une maison ouverte à tous qui suscite la curiosité et invite à la découverte. Malgré les remaniements successifs du bâtiment, la ligne courbe de la façade longue de 80 m, ludique, sobre et transparente permet toujours une perméabilité entre l’intérieur du bâtiment et l’environnement extérieur et invite encore à pousser la porte.

Deux références bibliographiques sur l’histoire de la Maison de la Culture de Rennes.

Accédez à la galerie Recto-verso : de Rennes à Nantes.

Pour en savoir plus : Consultez l’article consacré au document choisi ce mois-ci par les Archives de Nantes

Archives de Rennes