Suite de l’épisode 3 de notre série sur les cartonnages de percaline du fonds Pollès de la Bibliothèque de Rennes Métropole…


HP 30042. Plat.

Tony Johannot, illustrateur fécond, a réalisé la vignette, dans un style fantastique non dépourvu de réalisme, du Diable boiteux par Lesage [6], chez Bourdin, qui représente en doré sur la couverture de percaline sombre, le personnage éponyme dans un cadre minutieusement travaillé, sobre pourtant, de volutes fleuries.

HP 4487-1

Gavarni , plus connu peut-être pour le crayon acéré avec lequel il représente la société de son temps, ne dédaigna pas les contes pour enfants. Il a illustré les Contes fantastiques d’Hoffmann [7], publiés chez Lavigne ; la percaline noire au pourtour estampé à froid porte des fers signés de Haarhaus ; tranches dorées, dos doré, mosaïqué, très travaillé ; au recto, motif architectural, chargé de guirlandes et de vases remplis de fleurs ; les mosaïques (vert et rouge) où apparaît la signature de Haarhaus mettent en valeur l’or des fers. Au verso, éclairant le fond noir, un motif à rinceaux doré et mosaïqué (vert et rouge) couronné d’un vase rempli de fleurs ; s’y détachent deux musiciennes qui se tournent le dos et encadrent le visage patibulaire de quelque mauvais génie.

HP 4495

Les Contes fantastiques d’Hoffmann [8], chez Morizot, sont revêtus de percaline noire au décor mosaïqué et doré, où apparaît la signature du graveur et dessinateur A. Souze. Tranches dorées. Au dos, l’œuvre et le nom de l’auteur se lisent sur un ruban doré qui s’enroule autour d’un grand porte-plume. Le plat supérieur est orné d’un ovale doré et mosaïqué (rouge, rose, vert ; blanc) où apparaît une figure féminine, la fée Rosabelverde, entourée d’étoiles, qui tient dans la main droite son talisman, une lentille de cristal ; au verso, des rinceaux dorés où se devinent deux très petits personnages : un musicien et un cavalier sur son cheval au galop.

[6] HP 30042. Paris, E. Bourdin, 1842, 260 x 165 x 20 mm

[7] HP 4487. Paris, Lavigne, 1843, 240 x 154 x 30 mm

[8] HP 4495. Paris, Morizot, 1861. 254 x 170 x 32 mm.

Françoise, Rennes, Bibliothèque Les Champs Libres

A suivre…