Le Cabinet de curiosités rêvé de la Médiathèque de Vannes

Les cabinets de curiosités seraient-il à nouveau à la mode ? L’exposition présentée à Landerneau à la Fondation Leclerc cet été en est peut-être le signe. À Vannes, dans le Musée de Château-Gaillard, il était possible de visiter un cabinet de curiosités sous la charpente spectaculaire du lieu dédié aux collections archéologiques de la ville. C’est le thème que la médiathèque de Vannes a choisi pour ces JEP, porté par les collections hétéroclites conservées dans les fonds patrimoniaux.

Si la médiathèque possédait un cabinet de curiosités, qu’y trouverait-on?

Voyage de découvertes aux terres australes : historique, atlas, par MM. Lesueur et Petit, cote F°351

3e épisode : Exotica : Voyage de découvertes aux terres australes

Récit de voyage dont la première édition fut publiée par François Péron en 1807 et qui fut par la suite complété et

Voyage de découvertes aux terres australes : historique, atlas, par MM. Lesueur et Petit, cote F°351

corrigé jusque dans les années 1820. Il décrit le périple effectué jusqu’en Australie dans le cadre de l’expédition Baudin, une expédition scientifique française partie du Havre le 19 octobre 1800 et qui ramena en métropole un très grand nombre de spécimens botaniques ou zoologiques inconnus par les savants européens de l’époque.

Les sublimes planches de cet ouvrage sont  illustrées en noir et en couleurs : paysages, cartes, portrait des autochtones et silhouettes arborant les costumes traditionnels, armes et scènes de vie. Les habitants y sont dénommés « les naturels ». Deux illustrateurs se partageaient les sujets : les paysages et les animaux par le naturaliste Charles-Alexandre Lesueur, et les portraits et silhouettes par Nicolas-Martin Petit. Les dessins originaux des Aborigènes d’Australie sont aujourd’hui conservés par Muséum d’histoire naturelle du Havre.

Voyage de découvertes aux terres australes : historique, atlas, par MM. Lesueur et Petit, seconde édition.- Paris : chez Arthus-Bertrand, 1824.- Cote : F°351