Le Pèlerin des Sept Saints de Joseph Guibert et Jean Frélaut : l’exemplaire unique.

Cote Médiathèque de Vannes : R.321

Un don exceptionnel effectué par un particulier a enrichi le fonds patrimonial de la médiathèque de Vannes (en 2017).

Le Pèlerin des Sept saints, rédigé par Joseph Guibert et illustré par l’artiste vannetais Jean Frélaut, fut publié en 1938 par le marchand d’art et éditeur Maurice Le Garrec.

De format in quarto, comportant 155 pages, cet exemplaire unique de tête, n°1/220, sur grand papier velin teinté d’Arches, illustré de 14 eaux-fortes hors texte et de 80 gravures sur bois de Jean Frélaut, accompagné de 20 dessins originaux et d’une suite d’épreuves d’état des eaux-fortes, tirées et signées par l’artiste. L’auteur du texte, Joseph Guibert, fut conservateur honoraire à la Bibliothèque nationale de France.

Jean Frélaut (1879-1954) était alors à l’apogée de sa carrière. La Société des peintres-graveurs lui avait décerné son prix annuel en 1936.

Comme l’indique Philippe Le Stum, cet ouvrage « illustre fort bien la différence de rapport que la taille-douce et le bois peuvent entretenir avec un texte imprimé (…) [il] est avant tout un ensemble d’épreuves originales qu’un collectionneur de l’œuvre du graveur devait posséder. »

Pour en savoir plus :

Philippe Le Stum, La Gravure sur bois en Bretagne 1850-2000, Coop Breizh, 2018 ; pp. 231-233

Bertrand Frélaut, L’Œuvre gravé de Jean Frélaut 1936-1941, Paris, La Bibliothèque des arts, 1979 ; pp. 74-125