PepiteMois_FevMars2019(3)

Une déclaration d’amour qui annonce le Printemps des poètes.

Premier Recueil de Poèmes

Par Théophile Briant (Douai, 1891- Paramé, 1956), poète et écrivain établi à Saint-Malo à partir de 1934 à la Tour du Vent. Fondateur du journal littéraire Le Goéland en 1936, il défendra et servira la poésie en offrant tout particulièrement son aile protectrice aux jeunes poètes.

Chez Librairie Stock, Delamain et Boutelleau Editeurs, Paris, 1929.

Exemplaire N° 2 dédicacé à son épouse Germaine Briant.

Cote : F.S 840.91 BRI P – Fonds patrimonial de la Médiathèque

« A toi qui m’as aimé parce que j’étais poète, en souvenir de notre premier baiser dans l’ombre de nos joies et de nos douleurs partagées.

A Mimi, toujours Mimi pour moi, pour que se retrouve notre jeunesse sous la cendre de nos cheveux blancs, pour que notre amour ne périsse jamais.

Théophile Briant, 12 Septembre 1929, anniversaire de notre mariage ».

 

La Médiathèque de Saint-Malo conserve un fonds spécifique « Théophile Briant ». En 2007, l’Association des Amis de la Tour du Vent a offert à la Ville de Saint-Malo une collection d’ouvrages provenant de la bibliothèque du poète malouin. Elle est constituée d’exemplaires personnels des ouvrages écrits par Théophile Briant, des livres dédicacés à son attention par des amis écrivains dont Colette ainsi que des livres de littérature et de poésie.