Il n’est pas possible dans un rapport d’ensemble de signaler dans le détail, l’œuvre de chaque école : aussi pour remédier à cet inconvénient et garder au vu d’études locales futures la trace précise de toutes les initiatives et de leurs résultats, j’ai demandé à chaque chef d’établissement de Nantes un travail sur la vie de son école depuis la mobilisation. Ces rapports pourraient être si vous le désirez, réunis en volume relié et déposé aux Archives municipales »

Eugène Aubisse, Inspecteur primaire à Nantes.

Rapport sur l’année 1914-1915

Corpus unique, le rapport de fonctionnement des écoles pendant la guerre 1914-1918 est constitué des 215 rapports annuels des 44 directeurs et directrices d’écoles publiques nantaises, maternelles et primaires, rédigés entre 1914 et 1919 et consultable aux Archives de Nantes.

Répondant à la commande conjointe du maire de Nantes, Paul Bellamy et de l’Inspecteur primaire Eugène Aubisse, ces rapports, largement illustrés de photographies, dessins d’enfants et devoirs, nous révèlent le quotidien d’une ville de l’arrière.

Ce fonds nous présente l’engagement patriotique demandé aux écoliers, leur participation aux souscriptions, aux œuvres de guerre, mais aussi les leçons données en classe répondant à l’injonction du ministre de l’Instruction Publique de placer la guerre au cœur de chaque enseignement. L’ultime objectif est bien évidemment de développer chez ces jeunes citoyens l’amour de la patrie, le sens du devoir patriotique et la haine de l’ennemi menaçant la civilisation.