Suite de l’épisode 2 :

Après le quai Dujardin et la rue Toullier, la troisième étape de cette
promenade dans Rennes à travers les collections anciennes de l’université de Rennes 1, nous emmène dans le quartier « Oberthür ».

Le parc et la rue Oberthür
Pour les visualiser sur une carte, cliquez ici.

Lac du parc Oberthür
Étienne André – CC-BY-SA-2.5

Le nom d’Oberthür illustre la réussite d’une entreprise familiale à Rennes aux 19e et 20e siècles. En 1852, François-Charles Oberthür fonde une imprimerie qui connaît une croissance rapide, notamment grâce à ses almanachs de facteurs, vendus en millions d’exemplaires. Le catalogue de la récente exposition qui s’est tenue à l’Écomusée de la Bintinais, Oberthür : imprimeurs à Rennes , retrace l’histoire de cette famille singulière *.
Niché au coeur de Rennes, dans le quartier du Thabor, le parc Hamelin-Oberthür fut d’abord un jardin privé, réservé à la famille Oberthür qui y fit construire son hôtel particulier en 1869, à proximité de l’imprimerie installée rue de Paris en 1865. Le parc devint propriété de la Ville de Rennes en 1960. À quelques pas vers l’ouest, la rue Oberthür, dénommée ainsi depuis 1938, entretient elle aussi le souvenir de l’imprimeur.

Charles Oberthür. Études d’entomologie. 17e
livraison : Lépidoptères d’Asie et d’Afrique (1893).
© SCD Rennes 1

Dans les collections des bibliothèques de Rennes 1, on trouve bien sûr des documents imprimés par Oberthür, mais ce nom est surtout associé à une série d’ouvrages sur les papillons dont l’auteur n’est autre que Charles Oberthür, fils aîné de François-Charles. Né à Rennes en 1845, il se passionne pour les insectes dès le plus jeune âge. Il chasse le papillon en forêt de Rennes, dans les Monts d’Arrée, dans les Pyrénées… puis à l’étranger. Ses Études d’entomologie (Rennes : Oberthür, 1876-1902) et ses Études de lépidoptérologie comparée (Rennes, Oberthür, 1904-1924) illustrent ainsi de nombreuses espèces d’Europe, d’Afrique, d’Asie et d’Océanie.

Fin dessinateur, Oberthür attachait beaucoup d’importance à l’iconographie. Ses ouvrages
contiennent des milliers de figures en couleur réalisées par des artistes réputés de l’époque. En 1906, Charles Oberthür fit don de ses deux grands ouvrages à la Bibliothèque universitaire de Rennes. Ils sont actuellement conservés à la BU Sciences et Philosophie, sur le campus de Beaulieu.
Prochaine étape de cette promenade : la rue d’Argentré

* Clarke A., Tessier C. Oberthür : imprimeurs à Rennes. Écomusée du pays de Rennes, 2015.

                                                                                                                    A suivre…
Gwenna, Rennes, Bibliothèque universitaire de Droit-Économie-Gestion.
Bibliographie :

Clarke A., Tessier C. Oberthür : imprimeurs à Rennes. Rennes : Écomusée du pays de Rennes, 2015.
Croix A., Veillard J.-Y (dir). Dictionnaire du patrimoine rennais. Rennes : Apogée, 2004. Voir notamment les pages 332-334.
Pour en savoir plus sur les expositions et collections patrimoniales des bibliothèques de l’université de Rennes 1, rendez-vous ICI.

 

Publicités