Le Pôle Patrimoine continue de dévoiler chaque mois  un ouvrage précieux du fonds le plus prestigieux de la bibliothèque de Saint-Malo : le fonds des Récollets. Il est composé de 194 volumes. Ces livres du XVème au XVIIIème siècle proviennent des couvents des bénédictins et plus particulièrement du monastère des Récollets de Cézembre.

Pépite du mois de septembre :

 

Mors - Photo Médiathèque saint-Malo
Mors – photo Médiathèque de St-Malo

Dictionnaire d’Harpocration sur dix rheteurs, complété et retouché par Philippe Jacob Maussacus

Chez Claude Morel, Imprimeur-libraire, Paris, 1614.

 

 

Plat du dessus. Décor à l’éventail. Photo : Médiathèque Saint-Malo

Texte en langue grecque et latine.

Plein cuir. Dos à 4 nerfs orné et doré.

Riche reliure dorée au décor à l’éventail. Armoiries estampées en médaillon.

Bandeaux et lettrines gravés sur bois.

Ex-libris manuscrit sur la page de titre :« Jean Brignon prestre »

 

Sceau religieux. Photo Médiathèque Saint-Malo.

Présence d’un sceau religieux.

Cet ouvrage appartenait à la bibliothèque du prêtre Jean Brignon, Jésuite né à Saint-Malo le 21 décembre 1620 et décédé à Paris le 17 juin 1712. Il entre au noviciat des jésuites en 1646 et traduit en français au cours de sa vie de très nombreux ouvrages théologiques italiens, espagnols ou latins.

Valerius Harpocration est un grammairien, rhéteur (enseigne l’art de bien parler) et lexicographe (participe à la confection d’un dictionnaire de langue) qui vit à Alexandrie au IIème ou IVème siècle de notre ère. Il est reconnu pour être l’auteur d’un lexique grec intitulé « Lexique des dix orateurs attiques », ouvrage d’une grande importance qui contient l’explication des termes légaux et politiques et de nombreuses informations sur les antiquités, l’histoire, la littérature, la législation civile et politique d’Athènes. Le dictionnaire d’Harpocration a été imprimé pour la première fois à Venise en 1503.

Philippe Jacob Maussac (1590 – 1650) est un helléniste et traducteur du grec au latin.

Du XVIème au XVIIème siècle, la France produit des reliures soignées et lance de nouveaux styles qui vont être reproduits dans une grande partie de l’Europe. La décoration se fait plus légère et élégante. La reliure à l’éventail est en vogue. L’Espagne semble être le précurseur de ce style qui fait son apparition dès la fin du XVIème siècle.

 

Publicités