Depuis le 4 avril, la Médiathèque Madame de Sévigné accueille une stagiaire issue du Master Médiation du Patrimoine de l’Université Rennes 2. Sa mission consiste à réaliser le récolement des collections patrimoniales. Son travail a notamment pour but d’accompagner le chantier de rétroconvertion du catalogue papier (datant pour la première édition de 1887) entrepris par la bibliothèque de Rennes Métropole (Les Champs libres) dans le cadre d’une mission réalisée avec l’aide de la DRAC et du Conseil régional de Bretagne. 

Rayonnages des collections patrimoniales. Médiathèque de Vitré
Rayonnages des collections patrimoniales. Médiathèque de Vitré.

Rétroconvertion :

Cette étape permettra d’ici deux ans environ, de signaler dans des catalogues en ligne (dont le Catalogue collectif régional de Bretagne et celui de la Médiathèque) l’ensemble des notices des ouvrages anciens conservés aujourd’hui dans les réserves de la Médiathèque. Ainsi l’intégralité de ce fonds sera portée à la connaissance du grand public (environ 7000 références).

Le récolement :

Les collections anciennes constituant aujourd’hui le fonds patrimonial, nous viennent du prieuré de Notre Dame et du couvent des bénédictins de Vitré, où était installée en 1836 la première bibliothèque de la ville. Suite à plusieurs déménagements, le fonds est arrivé dans le bâtiment actuel (Médiathèque Madame de Sévigné) en 1994. Durant les années 2000, le Château de Vitré et le musée de la ville ont fait des dons de collections complémentaires. Ces déménagements et ajouts successifs n’ont pas généré de reclassement à l’époque. En conséquence, le rangement des collections ne suit pas la logique du catalogue. Aussi, une complète réorganisation de la réserve s’est avérée nécessaire afin de mener à bien le récolement.

Lucille lors de sa mission de récolement. Médiathèque de Vitré
Lucille lors de sa mission de récolement. Médiathèque de Vitré.

Ce travail permet aujourd’hui de préciser les documents manquants, ainsi que de dresser un tableau général des collections afin de pouvoir les exploiter au mieux. De premiers projets de valorisation ont d’ailleurs été entrepris avec succès : articles réguliers sur les réseaux sociaux (facebook, twitter …), accueils de scolaires, création d’une animation estivale autour de la gravure et valorisation à venir lors des journées du patrimoine… 

Lucille Mialon, stagiaire Fonds ancien pour la Médiathèque de Vitré.

Missale ad usum insignis ecclesiae Rhedonensi, 1531, Livre religieux contenant l'organisation de cérémonies mortuaires. Médiathèque de Vitré
Missale ad usum insignis ecclesiae Rhedonensi, 1531, Livre religieux contenant l’organisation de cérémonies mortuaires. Médiathèque de Vitré
Publicités