Le secteur patrimoine poursuit la valorisation du fonds des Récollets, collection la plus ancienne du fonds patrimonial comptant 193 volumes du XVIème au XVIIIème siècle dont 5 incunables. Ce mois-ci, c’est un ouvrage d’astronomie édité au XVIème siècle qui a été sélectionné pour la pépite du mois. Sorti de sa réserve et de sa boîte de conservation, il se retrouve sous les feux des projecteurs tout le mois de juin dans la vitrine dédiée aux pépites du mois.

Photo : Médiathèque de Saint-Malo
Photo : Médiathèque de Saint-Malo

Mu[n]dialis sphere opusculu[m] (…) , Par Jean de Sacro Bosco (11… – 1256 ?)

Chez Reginaldus Chaudiere, Imprimeur libraire, Paris, XVIème siècle.

Photo : Médiathèque Saint-Malo
Photo : Médiathèque Saint-Malo

 

De nombreuses gravures sur bois illustrent ce très bel ouvrage. Elles représentent de très intéressants schémas de mesure de distance entre la terre et les astres, entre la terre et les navires…

Page de titre de Mudialis sphere opusculu.JPG

 

 

La reliure d’époque plein cuir à 4 nerfs a été restaurée. Les plats sont estampés à froid. Les fermoirs ont aussi été restaurés et bien conservés. On y retrouve sur la page de titre la marque d’appartenance manuscrite :

« Récollets de Saint-Malo ».

 

 

Jean de Sacro Bosco dit aussi Jean de Hollywood (Comté de Dumfries, Ecosse) ou Jean de Halifax (ville du Yorkshire où il serait né au XIIème siècle) est un chanoine prémontré (ordre canonial composé de chanoines réguliers suivant la règle de Saint-Augustin). Mathématicien, il devient professeur à l’Université de Paris et y exerce une certaine influence grâce à ses nombreux manuels de mathématiques et d’astronomie.

Reliure plein cuir de Mudialis sphere opusculu.JPGL’estampage à froid consiste à laisser un décor en creux à la surface du cuir par l’application d’un fer, d’une roulette ou plaque. Ce type de décor apparaît dès l’époque carolingienne et s’est particulièrement développé au XVIème siècle. Les reliures estampées à froid connaissent un regain d’intérêt au XIXème siècle avec les reliures romantiques.

Publicités