Chaque mois, un ensemble d’ouvrages exceptionnel est dévoilé dans la vitrine Patrimoine de la Médiathèque de Saint-Malo.

Pour cette nouvelle pépite, nous poursuivons la présentation des dernières acquisitions entrées dans nos collections en octobre 2014.

Impression malouine Photo : Médiathèque Saint-Malo
Impression malouine
Photo : Médiathèque Saint-Malo

Le pôle Patrimoine a dernièrement acquis des impressions malouines de la famille Hovius que nous ne possédions pas encore. Imprimeurs Hollandais, les Hovius sont venus d’Amsterdam s’installer à Rennes en 1619 puis à Saint-Malo en 1749.

Nous vous en faisons donc profiter !

The adventures of Telemachus, the son of Ulysses by the Archbishop of Cambray, 1784 Photographie : Médiathèque de Saint-Malo
The adventures of Telemachus, the son of Ulysses by the Archbishop of Cambray, 1784
Photographie : Médiathèque de Saint-Malo

                                                      Le premier ouvrage a été imprimé chez Hovius, Fils, Libraire, Place de la Cathédrale en 1784.

C’est la 8ème édition de  The adventures of Telemachus, The son of Ulysses by the Archbishop of Cambray, par François de Salignac de Lamothe-Fénelon (1651-1715) dit Fénelon. Traduit en anglais par M. Des Maizeaux.

Le roman de Fénelon publié en 1699 rencontra immédiatement un vif succès en France et à l’étranger. L’ouvrage connut une multitude d’éditions et a été traduit dans quasiment toutes les langues avec une évidente visée d’apprentissage linguistique.

2 tomes en 1 volume. Reliure plein cuir, dos à 5 nerfs, présence d’une pièce de titre à la typographie gravée.

Vies de M. De La Garaye et de Mme de Pont-Briand, 1790 Photographie : Médiathèque de Saint-Malo
Vies de M. De La Garaye et de Mme de Pont-Briand, 1790
Photographie : Médiathèque de Saint-Malo

Le deuxième ouvrage a été imprimé chez Hovius, Fils, au bas des Halles en 1790.

Il s’agit de la première édition de Vies de M. De La Garaye et de Mme de Pont-Briand, sa sœur  par R. Cathenos, Recteur, ancien Maire de Taden.

Le Comte de La Garaye (1675-1755) et sa femme Marguerite ont été nommés par Jean-Paul II en 1996 « les époux charitables ». En 1710, ils ont en effet délaissé leur vie mondaine, transformé leur château en hôpital pour consacrer toute leur vie aux maux de leurs contemporains.

Sans reliure. La deuxième édition parut en 1875.

 

La Vie de Louis Marie Grignion de Montfort, 1785. Photographie : Médiathèque de Saint-Malo
La Vie de Louis Marie Grignion de Montfort, 1785.
Photographie : Médiathèque de Saint-Malo

 

Le troisième volume  La vie de Louis-Marie Grignion de Montfort   a été imprimé chez Hovius, Père et Fils en 1785. Cette biographie a été écrite par P.J Picot de Clorivière (1735-1820), Recteur jésuite de Paramé au début de son ministère.

C’est un ouvrage rare. Seuls six exemplaires sont connus.

Louis-Marie Grignion de Montfort (1673-1716), est un prêtre français, fondateur de deux congrégations religieuses : la Compagnie de Marie (Pères montfortains) et les Frères de Saint-Gabriel.

Reliure plein cuir, dos à 5 nerfs aux motifs floraux dorés composés de glands, pièce de titre à la typographie gravée.

Un trésor mensuel à ne pas manquer qui reflète la richesse des collections patrimoniales de la Médiathèque de Saint-Malo.

Publicités